"Observez un chat dans la maison par une journée pluvieuse. Ne le perdez pas de vue. Vous pouvez l'imiter si cela vous chante. cette façon qu'il a d efrôler les chaises ou vos jambes. Ces yeux mi-clos qui vous poussent à vous demander à quoi il peut bien penser en ce moment. Il se tient droit, en rapprochant ses quatre pattes vers un seul point, comme s'il était en train de garder un tombeau de pharaon. Puis sans se presser, il passe d'une pièce à l'autre, pour revenir plus tard à son point de départ. Cette mouche verte a semblé l'intéresser un bref moment, mais il change d'avis  et cherche plutôt à attraper son ombre. Une idée chez lui ne fait pas long feu. Ce chat est un caprice ambulant. Ainsi il nous divertit. Il se déplace sans bruit avant de bondir vers la nappe qu'il tire à lui de toutes ses forces. Il reste un moment suspendu la tête vers le bas. Un silence. Il vous jette un regard implorant, mais refuse la main que vous lui tendez. Finalement il saute par terre en faisant, avec une grâce incroyable, ce numéro très compliqué  que lui aurait envié un gymnaste olympique. Il sort de scène tranquillement, se retourne près de la porte pour vous jeter ce coup d'oeil  méprisant. Il semble scandalisé par le fait que vous ne parlez pas chat. Il me fait penser à ce jeune américain qui me disait son étonnement, durant ces voyages à l'étranger, de tomber sur des gens qui ne parlaient pas anglais.Ce n'était pas là un point de vue colonialiste. Il ne croyait pas que l'anglais lui appartenait en propre. Il pensait l'avoir appris comme tout le monde, car ce qui est bon est à tout le monde. Pour lui c'était la langue du genre humain - les autres langues étaient des langues maternelles. Vous ne parlez pas chat? Vous avez tort car cela aurait fait de vous un meilleur écrivain."

Dany Laferrière, Journal d'un écrivain en pyjama, Grasset, 2013.

 

Ce jeudi 12 décembre, l'écrivain haïtien Dany Laferrière a été élu à l'Académie française. Et ce dès le premier tour par 13 voix contre 23. Il succède à l'auteur argentin Hector Bianciotti décédé en 2012 et occupera le fauteuil numéro 2, celui d'Alexandre Dumas qui lui aussi avait des origines caraïbéennes.

DSC01135

DSC01201

DSC01200

DSC01214

DSC01213

DSC01219

DSC01218

DSC01224

DSC01297

DSC01301