DSC03487

 

"Qu'il se laisse à nouveau, peu à peu, gagner par la beauté. Un arbre, la façon dont la ramure dessine contre le ciel un entrelacs très fin, aléatoire.C'est beau parce que c'est. Voilà. C'est tout.Contempler ces branches-là, ces feuilles-là, rien d'autre. Juste ce qui s'offre.Il n'y a aucune intention dans un paysage,il n'y a aucune intention dans la ramure d'un arbre et ça , c'est un repos. S'absorber totalement à regarder. Se rendre.Sa façon de retrouver la paix."

                               Jeanne BENAMEUR, Profanes, Actes sud Profanes par Benameur

DSC03482

DSC03480

DSC03481